Willy Ronis

Willy Ronis fêtera ses 99 ans cette année, à Arles, où le festival de photographies lui consacre une exposition rétrospective (80 de ses photographies seront présentées à l’église Sainte-Anne).
Né le 14 août 1910 à Montmartre à Paris, il est un de ces photographes que l’on qualifie d’« humanistes », à l’instar de Robert Doisneau qui lui a longtemps fait de l’ombre. Ils ont incarné la photographie française au lendemain de la seconde guerre mondiale. Au sein du Groupe des VI, dont l’ambition était d’attirer l’attention sur une certaine « french touch de la photographie française », ils ont mis en lumière la réalité sociale, l’anecdote, la vie quotidienne, la tendresse… comme autant de témoignages d’une époque.
Ce grand photographe a définitivement rangé ses appareils en 2001.

Ci-dessous, quelques photos marquantes ainsi qu’un petit reportage où Willy Ronis nous parle de son travail.
Petites histoires photographiques d’un humaniste à l’œuvre… Emouvant.

(Vous pouvez cliquer sous le titre, sur « photographie » pour découvrir d’autres posts concernant le photographe…)

willyronis1wronis2wronis3

« Je n’ai jamais poursuivi l’insolite, le jamais vu, l’extraordinaire, mais ce qu’il y a de plus typique dans notre existence quotidienne. » Willy Ronis.

9 Commentaire(s)

  1. I just read about Mr Ronis’s death on September 12. One of my most favourite photographers. Thanks for your post. R.I.P. Willy Ronis.

    Jay Vos | Sep 21, 2009 | Répondre

  2. Thank you for coming here…
    Willy Ronis, a true humanist, so talented!

    Christophe Renoux | Sep 24, 2009 | Répondre

  3. les meilleurs ne seront jamais remplacés,
    sauf dans l’ombre.

    @vrick | Sep 24, 2009 | Répondre

  4. Mais l’ombre saura les rendre à la lumière (sous laquelle ils sont déjà !)…………………

    LAFABE | Sep 24, 2009 | Répondre

  5. Quelle beauté! Willy Ronis, ou comment transcender le quotidien et révéler l’âme des humains et des choses… les personnages sont littéralement intégrés au décor,ils ne sont pas devant un un décor, il sont dedans… l’effet d’harmonie et d’équilibre est saisissant !
    Merci Monsieur Ronis !
    Pierre G.

    Pierre | Fév 10, 2010 | Répondre

  6. Un GRAND parmi les rares grands qui ont marqué l’ART de la photographie, pas seulement en France, mais sur le plan international.
    Paix à son äme.

    N.BENDAHOU | Fév 11, 2010 | Répondre

  7. Oui, Pierre et N.Bendahou… Willy Ronis méritait bien son surnom de « photographe humaniste », pour son regard sur les êtres, les choses…
    Il faut lire « Ce jour là », avec ses propres commentaires sur ses photos, révélateur de sa sensibilité et de son immense talent.

    Christophe Renoux | Fév 11, 2010 | Répondre

  8. Merci de nous faire redécouvrir ce grand photographe ! 99 ans , qu’elle vitalité encore !

    Félix André | Juin 17, 2012 | Répondre

  9. Hélas ce géant nous a quitté peu après cet article. A lire ici : http://www.rom1.fr/chris_blog/photographie/un-geant-nous-quitte/

    Christophe Renoux | Juin 19, 2012 | Répondre

Poster un Commentaire