Amour de rayures

Si l’on parlait en travail d’artiste, on pourrait dire de ces rayures :
Papa Botta
Maman Buren
Fils Mondrian
(Photographie de René Maltête)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *