Madeleine

Cette photographie prise il y a quelques jours m’inspira ce texte que je me suis amusé à composé ce matin à mon réveil.
L’histoire de Madeleine qui aimait tant la décoration.

Madeleine avait toujours rêvé d’être décoratrice d’intérieur. Elle avait acheté le « Guide pratique de la DÉCORATION » avec sa belle couverture rouge, qu’elle avait dévoré des centaines de fois et dont elle connaissait par cœur le texte de chacune des pages. Madeleine l’emportait partout et il commençait sérieusement à être usé tellement qu’il fut lu et balloté aux quatre coins de France et de Navarre, en passant de Paris à Brest. Avec délectation, elle savourait les images en s’imaginant transformer en un éclair les intérieurs les plus tristes.
Et puis le temps fit son affaire… Un jour on lui offrit un livre de cuisine, puis deux, puis trois et elle se mit a aimer ça, la cuisine. Passionnément. Petit à petit les livres s’entassèrent les uns sur les autres, comme une pièce montée, recouvrant ainsi le guide adoré. Elle avait peint sa cheminée de la même couleur « fruits rouges » que son guide mais elle avait des doutes sur l’horizontalité de ses tableaux. Et finalement, c’était mieux la cuisine parce que Madeleine elle sentait bien que la décoration n’était pas son fort et qu’elle n’avait pas le goût des belles choses. Juste le goût pour fabriquer de bons petits plats, et des grands aussi, des très grands. Et puis ses rêves de décoration s’envolèrent un jour par la hotte aspirante de sa cuisine, avec les vapeurs de sa pintade au foie gras déglacée au Champagne. Elle en resta baba !

Poster un Commentaire