Vernissage autour de Michèle Bernard

Malgré l’orage qui a grondé abondamment une heure avant le vernissage, le public fut au rendez-vous ce jeudi 13 juin dans La Maison du Chat Perché.
Entre 120 et 150 personnes sont venues jusqu’ici pour voyager autour des mots et des images de Michèle Bernard.
Il y eut d’abord l’installation définitive de l’exposition…

Le portrait de Michèle, isolé dans la végétation…

Les premiers visiteurs…

Ouverture du vernissage, on trinque à la santé de tous ces beaux moments, ces émotions qui nous entourent, à la vie et aux visiteurs qui se pressent autour de nous…

Au milieu de la soirée la généreuse Michèle endossa son accordéon pour nous chanter Maria Szusanna juste devant le tableau qui illustre cette émouvante histoire de vagabondage. Moment magique d’une voix claire qui s’envole…. Écho et mariage inattendu des mots et de l’image…

Il y eut aussi Les enfants les vieux, Maintenant ou jamais, et un peu plus tard vers la fin de la soirée un Je t’aime, forcément magnifique. Un beau cadeau que d’avoir Michèle Bernard qui chante au milieu de mes tableaux, autour des images de ses mots…
Un accordéon en peinture et un accordéon qui joue, face à face…

Vers 23 heures les derniers visiteurs sont rentrés chez eux, avec des images plein des yeux, des airs dans la tête et des rêves à s’inventer pour les prochains jours.
Merci à tous pour votre présence. Merci pour les messages reçus le lendemain, qui prouvent que ces instants rares et précieux ont profondément touché et ému. Des témoignages qui me font dire que je suis réellement sur la bonne voie, celle que je recherche, donner un peu d’émotion à travers mes pinceaux et mon imagination. C’est la plus belle des récompenses.
Enfin, un grand Merci à Michèle, à sa générosité, à sa voix et à ses mots qui m’ont insufflé ce travail de plusieurs mois. Sans elle et sans ses chansons, évidemment il n’y aurait pas eu toutes ces histoires à raconter. Désormais la route s’ouvre vers de nouvelles aventures…

2 réflexions au sujet de « Vernissage autour de Michèle Bernard »

  1. Quel dommage de n’avoir pas pu venir au vernissage. Ces moments ont dû être magnifiques et magiques!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *