Maitre Tseng

Une rencontre avec maître Tseng, cela ne se refuse pas. Elle est la seule femme au monde qui soit « maître du thé » et l’entendre parler de ce breuvage et des parfums qu’elle devine devient presque magique.
Petite histoire courte d’un thé qui en dit long.

2 Commentaire(s)

  1. Ce reportage est magnifique merci de l’avoir partagé. Je ne savais pas que le thé vert est à consommer rapidement.
    vraiment Merci

    Audrey | Sep 5, 2016 | Répondre

  2. Audrey, on n’a jamais fini d’apprendre avec le thé ! C’est une source éternelle de découvertes…

    Christophe Renoux | Sep 6, 2016 | Répondre

Poster un Commentaire