Citation

Texte que l’on peut lire à l’entrée de l’exposition « De Picasso à Séraphine, Wilhelm Uhde et les primitifs modernes » au LaM de Lille (jusqu’au 7 janvier)
Collectionneur, marchand et critique d’art, Wilhelm Uhde a été l’un des premiers amateurs du cubisme, avant de se battre pour la reconnaissance de ceux qu’il nomma les « primitifs modernes » : André Bauchant, Camille Bombois, Séraphine Louis, Henri Rousseau, Louis Vivin, entre autres… En suivant le parcours d’Uhde, depuis sa rencontre avec Picasso jusqu’à sa découverte de Séraphine Louis, le LaM met en lumière une sélection d’œuvres étonnantes provenant d’importantes collections publiques et privées, françaises et internationales.
Une belle exposition à parcourir avant de voir la collection d’art brut du musée.

citation

Site du musée ICI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *