Défi du mercredi

Suite de ce défi d’une semaine où je dois publier une image/un texte… C’est mon amie Jane Agou qui m’a nommé pour ce défi hors du commun. On peut lire ses délirants écrits sur son blog « Attention les vélos dans ma tête » et c’est ICI.
MERCREDI.

nouveautes

« Nouveautés » qu’il s’appelait. Le magasin flambant neuf avait ouvert au printemps. Mais ce qu’il y avait à l’intérieur était tellement à la mode qu’à l’automne tout était démodé ! Il ferma aussitôt !
Dès lors, l’unique visiteur voulant pénétrer les lieux se trouva être un rayon de lumière qui tentait quotidiennement de passer sous la porte. Mais la boutique fermée préfère le noir. C’est LA couleur classique par excellence, parfaite pour la journée et idéale pour sortir le soir. In-dé-mo-dable chère madame !

Défi du mardi

Deuxième jour du défi photographie/écriture…
MARDI.

salle_de_bain -2

Rien, il ne resta rien dans la pièce après le passage d’une cigogne qui déposa trois bébés obèses sur la cheminée de la maison. Tout s’effondra en cinq secondes et demie !
C’est la raison pour laquelle il est préférable de ne jamais abandonner son parapluie, même en prenant son bain.

Défi du lundi

Alors voilà, j’ai été nommé par mon amie Jane Véronique via facebook pour un défi d’une semaine qui consiste à publier chaque jour une de mes photos avec un texte l’accompagnant. Exercice quotidien…
Voici donc LUNDI, le premier jour…

adamo

Eva pris son sac en peau de serpent et s’en alla chercher quelques fleurs pour orner sa chevelure dorée, du rouge à lèvres et quelques bricoles. Adamo, resta au jardin, un peu pensif, pour méditer sur la condition humaine. Il se demandait aussi s’il était vraiment utile de s’habiller. Et comment.
Amoureusement, Eva lui avait laissé une pomme pour son quatre heure, aussi rouge que ses lèvres, mais il n’avait pas faim. Il hésitait bien un peu, mais il n’avait pas faim, vraiment. Mais ne peut-on pas manger aussi par gourmandise ? Adamo préférait le fruit du pêcher mais après tout, une pomme… Il hésitait encore avant de craquer et croquer dans cette chair qui se révèle être, parait-il, le fruit de tous nos tourments. Il était plongé dans ses hésitations lorsqu’Eva revint un peu plus tard avec un singe dans les bras qu’elle avait surnommé Cheeta. Lorsqu’il les vit arriver, Adamo ne put s’empêcher de pousser un long cri qui retentit dans toute la forêt. Finalement, ils adoptèrent l’animal et ils vécurent heureux, sans enfant, dans un immense jardin luxuriant. Jusqu’à l’arrivée du premier voisin de passage.
Dès lors, ils se demandèrent comment vivre heureux, seuls, et sans voisinage. Je crois qu’ils n’ont toujours pas trouver la réponse.

David Hockney nu

Ce qui m’a sauté aux yeux quand j’ai vu cette photo du peintre David Hockney, ce n’est pas qu’il semble prêt à entrer dans sa toile pour en être le sujet, ni qu’il se tient droit comme un i face à son photographe et ce n’est pas la composition parfaite de cette image. Je ne me suis pas dit : « Tiens on dirait qu’il va plonger mais il n’y a pas de piscine », je n’ai pas essayé de reconnaitre les toiles posées sur le parquet, je n’ai pas remarqué les couleurs un peu surannées des photographies des années 70, ni les manches des pinceaux tombés au sol, ni sa nudité, ni la marque de son maillot de bain, ses lunettes et sa montre …
Non, rien de tout ça ne m’a sauté aux yeux. En tout premier j’ai vu qu’il avait des chaussettes dépareillées.

david_hockney

« David Hockney naked in front of a blank canvas at his London studio », taken by R.B. Kitaj, 1976.
Courtesy of Charles E. Young Research Library, UCLA

For self-portraits

Kahlo, Van Gogh et Durer réunis pour cette publicité pour les appareils photo Samsung. Un excellent choix, évidemment, ces trois artistes ayant produit beaucoup d’autoportraits.
Une belle idée pour dire aussi qu’un « autoportrait » est fait avec un appareil photo tandis qu’il faut un téléphone portable pour prendre un « selfie ».

Frida_khalo

Vincent-Van-gogh

albrecht_durer

Monica et la marguerite

monica_13_ans

Monica Bellucci sur Instagram… Nouvelle venue sur le réseau social, la comédienne y fait ses débuts en postant plusieurs clichés de son passé de top model. Parmi eux, celui-ci, qu’elle accompagne de ce simple commentaire : « La toute première photo prise par un photographe professionnel à 13 ans. La jeune Monica et la marguerite. »

Inge Prader revisite Klimt

La photographe autrichienne Inge Prader vient de publier une sublime série s’inspirant de la peinture de Gustav Klimt.
Les célèbres œuvres en chair et en or…

klimt_1

The Beethoven Frieze: The longing for happiness, 1902, Gustav Klimt

klimt_2

klimt_4

Beethofen Frieze. Cutout with figural compositions. By Gustav Klimt. 1902.

klimt_12

The Beethoven Frieze: The longing for happiness, 1902

klimt_3

klimt_6

klimt_7

klimt_8

klimt_9

klimt_10

klimt_11

Image © life ball / Inge Prader

Pour voir son sublime travail, il y a son site et c’est ICI

Séance photo. Tri

L’été n’est pas encore terminé. Il y a encore de belles journées, comme ce jour où il fut bon d’imaginer des histoires dans l’eau fraîche d’une rivière…
Première sélection après une séance photo avec Pierre-Jean qui fut tour à tour un Chaplin des temps modernes, un personnage de Cabaret, Adam, Narcisse…
Des rôles endossés avec grâce et légèreté par ce jeune et prometteur modèle.
Bientôt la suite du travail.

pierre_jean

 

Marilyn Monroe. Été 62

Marilyn+Monroe+George+Barris

13 juillet 1962. Plage de Santa Monica. Derniers jours de la séance de Marilyn Monroe avec George Barris pour le magazine Cosmopolitan.
Marilyn confira au photographe : « C’est vraiment moi, avec même mes tâches de rousseur. La « vraie » moi. »
Elle disparaitra quelques jours plus tard, avant même la fin de l’été.

marilyn_monroe_1962_2

marilyn_monroe_1962

marilyn_monroe_1962_3

© All images are copyright and protected by their respective owners, assignees or others.
copyright text by GinieLand. 

Voici une rare vidéo amateur prise lors de cette séance photo…

Concours photo

Arts et Vie voyage organise pour ses 60 ans d’existence un concours photo. J’ai décidé d’y participer et ai proposé trois clichés de mon dernier voyage, entre Chine et Vietnam.
Si le cœur vous en dit et si mes photos vous plaisent, il y a le lien direct sous chaque cliché pour aller sur la page du site et voter. On y trouve aussi un petit texte qui commente chaque image. Les votants ont eux aussi la chance de gagner un voyage.
Merci d’avance à ceux qui cliqueront. Le concours se termine dans quelques jours, le 31 juillet.

rizieres
Reflets du ciel dans les rizières

porte_bonheur
Porte bonheur

rose_1

Rose

Chine en noir et blanc

Après mon reportage sur la Chine (ICI) et mon post sur la Chine graphique (), voici à présent ma vision de la Chine en noir et blanc. Avec un bout de Vietnam pour clôturer ce parcours .
Et depuis mon retour il y a cinq mois, ces images m’ont suivi, comme des ombres invisibles qui ne renaissent qu’avec une lumière vive.
Repartir sur des émotions, des odeurs, des souvenirs, des rencontres, des visages… Et terminer enfin sur la baie d’Halong avec quelques bateaux dans la brume, comme des points de suspension pour marquer un voyage qui ne veux pas finir…

chine_1

chine_2

chine_3

chine_4

chine_5

chine_6

chine_7

chine_8

chine_9

chine_11

chine_12

chine_13

 

 

chine_14

chine_15

chine_16

chine_17

chine_18

chine_19

chine_20

Images © Christophe Renoux