Été d’artistes

Bientôt l’été, le bel été, sera dernière nous et il finira dans quelques jours. Restera de jolis moments dans nos mémoires et nos appareils photo. Les artistes célèbres ont eu aussi de belles parenthèses au bord de l’eau… Voici quelques clichés des vacances de quatre d’entre eux.
Toulouse Lautrec fait l’imbécile dans le bassin d’Arcachon, Jean Cocteau pose dans une barque avec queue de sirène, Dali en mode lecture à Cadaqués et Picasso dessine sur le sable de Juan-les-Pins…
Instants volés le temps d’une image, le temps d’un été…

toulouse_lautrec_bassin_arcachon_1896

jean_cocteau_piquet_1920

dali_cadaques

pablo-picasso-dessinant-sur-le-sable-juan-les-pins-1953

David Hockney nu

Ce qui m’a sauté aux yeux quand j’ai vu cette photo du peintre David Hockney, ce n’est pas qu’il semble prêt à entrer dans sa toile pour en être le sujet, ni qu’il se tient droit comme un i face à son photographe et ce n’est pas la composition parfaite de cette image. Je ne me suis pas dit : « Tiens on dirait qu’il va plonger mais il n’y a pas de piscine », je n’ai pas essayé de reconnaitre les toiles posées sur le parquet, je n’ai pas remarqué les couleurs un peu surannées des photographies des années 70, ni les manches des pinceaux tombés au sol, ni sa nudité, ni la marque de son maillot de bain, ses lunettes et sa montre …
Non, rien de tout ça ne m’a sauté aux yeux. En tout premier j’ai vu qu’il avait des chaussettes dépareillées.

david_hockney

« David Hockney naked in front of a blank canvas at his London studio », taken by R.B. Kitaj, 1976.
Courtesy of Charles E. Young Research Library, UCLA

Vassily Kandinsky

Peintre russe, naturalisé allemand puis français (né à Moscou en 1866 et mort à Neuilly-sur-Seine en 1944)

Considéré comme l’un des artistes les plus importants du XXe siècle aux côtés notamment de Picasso et de Matisse, il est un des fondateurs de l’art abstrait. Il est l’auteur de la première œuvre non figurative de l’histoire de l’art moderne, une aquarelle de 1910 qui sera dite  « abstraite ». Certains historiens ou critiques d’art ont soupçonné Kandinsky d’avoir antidaté cette aquarelle pour s’assurer la paternité de l’abstraction au motif qu’elle ressemble à une esquisse de sa Composition VII de 1913.

Gaston Chaissac

Photographie Gilles Ehrmann. Gaston Chaissac à la fenêtre. 1960

« Mes préférences vont d’emblée à la peinture rustique moderne. Peintre de village, je lui reste fidèle, trop sûr de faire fausse route si je cherchais à peindre à la façon des artistes peintres des capitales et sous-préfectures.
Nous autres les ruraux de 1946, nous n’avons plus les préjugés d’hier, nous avons évolué et pouvons sans crainte faire des créations à notre idée, insouciants de ce qu’en penseront les bourgeois et d’autres.
Dans nos campagnes désertes, rien n’interrompt la méditation si nécessaire avant toute création artistique, et nous ne recevons que de bien faibles échos de ce qu’on peint dans les cités prestigieuses.
Quant à la vie moins intellectuelle et plus saine qui est la nôtre, elle favorise l’éclosion de nos créations. N’ayant nul besoin du dessin et de la palette des autres, oubliant l’univers et travaillant sans autre souci que de progresser d’une façon continue jusqu’à notre mort, les nouveautés nous appartiennent, il n’y a qu’à ramasser « . (1946)
Gaston Chaissac (13 août 1910/7 novembre 1964)

Auguste Rodin

Auguste Rodin est né le 12 novembre 1840 au 3 de la rue de l’Arbalète à Paris dans une famille modeste d’origine rurale. Son père Jean-Baptiste était d’origine normande et sa mère Marie Cheffer d’origine lorraine. Il meurt à Meudon le 17 novembre 1917.

Sur cette photographie, le grand sculpteur pose devant le travail de son élève Camille Claudel.