Retrouver Noa

Retrouvailles avec la merveilleuse Noa, heureuse de revoir le peintre du tableau qui se trouve dans son studio. Précieuse et rare chanteuse qui autorise les photos et vidéos de ses spectacles pour « échanger, partager pour tisser des liens, garder le contact … » Ses lettres à Bach sont sublimes et les notes vertigineuses, son jazz ne donne pas le blues, ses percussions sont détonantes, ses deux guitaristes l’accompagnent avec tant d’attention et ses discours pour la paix et la tolérance font tant de bien à entendre. On en ressort plein de joie et d’enthousiasme !
Ça fait tellement de bien en ce moment.
Merci Noa pour cette générosité !

Ouverture Galerie

Demain, premier dimanche du mois, nous serons le 5 septembre et la porte de ma galerie sera grande ouverte, de 14 heures à 18 heures (Galerie de la Maison du Chat Perché, 114 ruelle de l’église. Village médiéval de Ternand, 69620)
Ce jour-là, n’oubliez pas de fêter Raïssa, Barbée et Madruyna …
Dicton du jour : « Septembre se nomme le mai de l’automne. »

L’été ?

Par Achbé, la cra(i)euse de rue, qui sème ses jeux de mots au fur et à mesure de ses inspirations.
« Munie d’un bâton de craie, je perds l’espace d’un instant ma capacité à être adulte, je retrouve mon écriture d’enfant pour « craier » sur mon tableau noir, le bitume. Là, je joue avec les mots comme on joue avec des balles pour faire de la rue ma cour de récréation. Je lance mes aphorismes aux passants, puis à mes abonnées sur les réseaux sociaux. Ils les saisissent, les interprètent pour jouer à leur tour avec eux. »

Ciel rosé

A l’instant devant la fenêtre de l’atelier, un paysage de fin du monde… La brume a commencé à gommer les collines et ses maisons à l’arrière la petite chapelle et puis tout s’est coloré de rose. Les vapeurs d’eau ont envahi la plaine et à l’heure qu’il est tout est fondu dans un étrange violet sombre, presque bleu.
Je vous souhaite une belle soirée.

Les Beaux Jours

J’ai le plaisir de vous inviter dans ma galerie à découvrir mes nouvelles créations réalisées pendant les quelques « parenthèses » que nous avons vécues ces derniers mois. Regarder de plus près ce qui nous a tant manqué, se rapprocher, s’étreindre, danser, partager un verre, flâner le nez en l’air… Peintures et sculptures racontent ces «beaux jours » presque retrouvés !
« LES BEAUX JOURS » Exposition du 24 au 27 juin. Galerie de la Maison du Chat Perché. Cité médiévale, 114 ruelle de l’Église. 69620 TERNAND.
Tous les jours de 10h à 19h.
Accueil dans le respect des règles sanitaires.
A bientôt de vous retrouver.

Coucou

Dès les premiers jours du printemps, la cueillette des coucous (primevères officinales) s’impose. En infusion contre la toux, le rhume, la migraine, les crises d’angoisse et l’insomnie.
Une cuillère à café de fleurs sèches dans 15cl d’eau froide à porter à ébullition. Filtrez et buvez jusqu’à 3 tasses par jours.
Hop, en route pour la cueillette, on n’en manque pas dans nos prairies !

Travail à quatre mains

Un virus et des centaines de kilomètres nous séparent mais il est si bon de travailler sur la sculpture d’un ami. Un peu comme s’il était à côté et que nous partagions ce moment d’intimité et de création, ainsi qu’on partage un café après un bon repas tout en échangeant sur notre art et nos inspirations. Un dialogue à distance, bien étrange… Mais magie de travailler à quatre mains dans ces instants si particuliers.
Avec Serge Castillo.

Ouverture galerie

Demain, premier dimanche du mois, nous serons le 3 janvier et ma galerie sera ouverte de 14 heures à 17 heures (Galerie de la Maison du Chat Perché, 114 ruelle de l’église. Village médiéval de Ternand, 69620)
Ce jour-là on fêtera Florent, Geneviève, Bonnie, Jennifer, Théogène et Gordius.
Dicton du jour : « Au mois de janvier, mieux vaut voir le loup dans les champs, qu’un homme en chemise ».