Author Archive

Beaujolais du Lonely Planet »

lonely_planet_beujolais_1

Surprise en ouvrant le guide Lonely Planet sur « Le beaujolais en quelques jours », paru cette année, de voir qu’il y a une jolie critique sur la Maison du Chat Perché.
Sur la page de Ternand bien entendu, »l’un des plus charmants villages de la région » !
Merci à Olivier Cirendini.

lonely_planet_beujolais_2

lonely_planet_beujolais_3

Le Progrès + Expo »

Hier, un grand article concernant la 8eme Journée du Faux Timbre d’Artiste est paru dans Le Progrès.
J’annonçais l’ouverte de ma galerie. L’occasion de parler de Mail Art avec les visiteurs qui sont passés dans l’après-midi, et qui attendent avec impatience l’exposition en début d’année.

La veille j’avais préparé trois cadres avec du Mail Art reçu depuis quelques années et une sélection des dernières arrivées, pour cette 8eme JMFTA.
Qu’il fut difficile de faire un choix parmi les centaines de belles enveloppes !

mail_art_1

mail_art_2

mail_art_3

Article du Progrès…

presse

Atelier du jour »

sachets_the_peints

Voici de nouveaux sachets de thé qui iront rejoindre les autres sur le mur de ma galerie pour la prochaine ouverture samedi.
Des cigarettes ? Oui, parce que la cigarette va être interdite dans les films, après la publicité et les affiches de cinéma, et que cette censure imbécile me donne des envies de …. cigarette ! Et pour me dire à moi-même que je suis libre de faire ce que je désire dans mes créations.

Marché de Noël »

galerie

Ma galerie sera exceptionnellement ouverte ce samedi après-midi, de 14h à 18h, en même temps que le marché de Noël du village.
Pour des idées cadeaux, sachets de thé peints, livres, cartes de vœux et autres, à mettre sous le sapin.
Il y aura un petit espace « Mail Art » pour annoncer l’exposition de la Journée Mondiale des Faux Timbres d’Artistes, reportée en début d’année prochaine à cause des problèmes avec La Poste.
Bon weekend à vous !

marche_noel_ternand

Johnny Hallyday »

Jean-Philippe Smet, Johnny Hallyday.
15 juins 1943 / 6 décembre 2017

Johnny-hallyday_1

Johnny-hallyday_2

Johnny-hallyday_3

Johnny-hallyday_4

fineart-photo-johnny-hallyday-tony-frank

MI0003359468

Ouverture Galerie »

galerie

Ce premier dimanche du mois, nous serons le 3 décembre et ma galerie sera ouverte de 14 heures à 18 heures, avec un nouvel accrochage (Galerie de la Maison du Chat Perché, 114 ruelle de l’église. Village médiéval de Ternand, 69620)
Le dicton du mois : «Décembre froid et neigeux, amène été riche et heureux»

Bon weekend à vous !

Le grand arrivage ! »

Voilà enfin les lettres de cette 8eme journée mondiale du faux timbre d’artiste qui m’arrivent ce matin ! Après un chemin si chaotique !
Je n’ai pas encore enlevé tous les élastiques et vu toutes ces belles lettres, mais j’ai l’impression d’avoir là un trésor convoité lors d’une course effrénée contre l’administration, et qui se retrouve enfin libéré. La fin d’un combat contre une Bête un peu bête et un trésor qui va ravir les yeux de ceux qui vont venir les admirer, faire connaitre l’art postal et la JMFTA.

Un GRAND merci à tous les participants de cette journée, pour la confiance et le temps passé à réaliser ces courriers pas ordinaires, comme on aimerait en recevoir et envoyer plus souvent. Une chaîne devrait se faire pour ne pas se perdre du vue…
Un GRAND merci à Tony, le chef de la bande de ceux qui rêvent encore, avec la poésie dans l’âme et l’envie de faire de belles choses en dehors des chemins balisés (et pas tranquilles !)

L’histoire n’est pas finie, à suivre par ici…

lettres_jmfta_2017

Un jour, un instant »

salle_moliere_lyon

Lyon, Salle Molière. Jeudi 30 novembre 2017. 20h37.
Juste avant l’entrée du chanteur. Cet instant délicieux où l’on se pose dans son fauteuil en attendant de plonger dans un univers qu’on connait bien, en espérant de la surprise et de l’émotion. Impatiemment. Hier soir, dans la petite et chaleureuse salle Molière de Lyon, que le chanteur adore tant, il y eut des frissons d’émotion, de la douce folie, de l’extrême délicatesse dans les arrangements, une voix, trois voix, des instants drôles et graves et l’intimité toute proche.
La journée du lendemain n’aura pas suffit à défaire ce nuage moelleux et confortable qui nous entourait.
Albin de la Simone, merci.

« Los modernos » »

los_modernos_musee_beaux_art_lyon

La rançon de La Poste »

lettre_poste

Voilà la « rançon » réclamée par La Poste, reçue par Tony Mazzocchin, organisateur de la Journée Mondiale du Faux Timbre d’Artiste. En résumé, La Poste qui n’a pas voulu distribuer les courriers de cette 8eme JMFTA, demande le règlement des affranchissements, et en plus de cela a rajouté une taxe forfaitaire pour chacune des enveloppes ! Honte à eux. 422,48 € au total !
La Poste n’a manifestement pas compris cet évènement artistique, ni la publicité dont elle pouvait en tirer (Rappelons que le prix du timbre va fortement grimper, passant pour le timbre rouge de 85 à 95 centimes en janvier) Tony a réglé cette somme mais souhaiterait que chacun écrive sa lettre de mécontentement à La Poste de Villefranche-sur-saône, service comptabilité, pour leur déverser toutes les critiques que vous auriez à leur faire sur cette affaire.

capital_la_poste

Comme le souligne Tony, en voyant le capital de La Poste, c’est vrai qu’ils avaient bien besoin du tiers de son salaire pour ne pas faire faillite ce mois-ci !
L’argent qui tue la créativité, la poésie…

Pour lire le post de Tony, vous pouvez allez sur son blog , ICI

« Emilie Muller » »

« Emilie Muller ». J’en avais déjà parlé, mais je récidive tellement je l’aime.
Prenez le temps de regarder ce court métrage devenu culte. Si, il faut vraiment prendre de temps de s’arrêter ! 19 minutes 55 de bonheur où la lumineuse Veronika Varga est… éblouissante. A regarder jusqu’au bout puisque la fin raconte tout.
Un film signé Yvon Marciano. Réalisateur, metteur en scène de théâtre, directeur de la photographie et producteur de cinéma né le 13 février 1953 à Marnia en Algérie et disparu le 22 novembre 2011.

Atelier terre »

atelier_terre_1

Ce weekend, j’ai retrouvé le goût de la terre et du plaisir de plonger ses mains dans la matière, dans l’atelier de la céramiste Martine Meyrieux.
Après quelques pièces utilitaires, c’est un personnage improvisé qui est né peu à peu sous mes doigts. J’avais plusieurs phrases en tête pour ce travail, dont celle-ci : « A ceux qui laissent pousser leurs ailes pour mieux caresser leurs rêves« . Finalement, je retrouve là une histoire déjà inventée en peinture mais qui trouve ici un autre souffle, de nouveaux éléments avec ce nouveau langage…
Avec déjà l’envie de recommencer, de raconter de nouvelles histoires…
Mais pour l’instant, attendons le cap de la cuisson pour celui là !

atelier_terre_3

atelier_terre_2

8ème JMFTA. En attendant… »

8eme_JMFTA_1

Comme je l’écrivais précédemment, La Poste accepte de « libérer » les enveloppes aux timbre d’artistes, contre une « rançon » que Tony devra régler. Je recevrai les courriers cette fin de semaine ou début de semaine prochaine.
En attendant, Tony a reçu par mail de nouveaux visuels que vous trouverez ici, avec un message publié sur sa page facebook :

« Visuels des lettres que vous avez envoyées à Christophe le 16 novembre pour la 8ème JMFTA et qu’il va recevoir en fin de semaine, promis juré !
Par cet accident de parcours j’entends vos commentaires, votre soutient et une certaine poésie, celle de la créativité et je vous remercie du fond du cœur… Ces jours-ci ce n’est pas une révolte vis à vis d’une certaine rigido-stupidité administrative mais une croisade en faveur de la liberté créatrice que je ressens.
Encore merci à vous tous… et merde aux autres. »

8eme_JMFTA_3

8eme_JMFTA_4

8eme_JMFTA_5

8eme_JMFTA_6

8eme_JMFTA_7

8eme_JMFTA_8

8eme_JMFTA_6

8ème JMFTA. Article Dauphiné Libéré »

article_dauphine_libere
Voici un article paru ce matin dans le Dauphiné Libéré.
Les enveloppes aux faux timbres d’artistes prise en otage seront libérées contre rançon !

article_dauphine_libere_2

article_dauphine_libere_3

8ème JMFTA, suite… »

Message ce jour de Tony Mazzocchin, organisateur de la 8eme JMFTA, suite au refus de la Poste de distribuer les lettres d’art postal envoyées :

« J’ai eu au téléphone un grand chef du centre de tri ce matin même qui me dit qu’ils ne peuvent pas faire marche arrière car tout le monde, en partant du facteur de Christophe a demandé à leurs supérieurs directs ce qu’ils devaient faire ou agir devant un tel « crime »… Et comme la machine s’est emballée il vont appliquer le règlement de base… J’ai demandé de récupérer les œuvres en payant moi-même la surtaxe et il me dit que c’est peut-être possible… Il va me tenir au courant mais avant il va demander conseil à son supérieur ! Donc affaire à suivre…
Merci à tous de votre précieux soutien ! »

Eni Looka »

Enni-Looka-fait-ses-timbres

L’insoutenable légèreté des lettres.
Maître en la matière, Eni Looka est un artiste qui crée lui-même ses timbres, depuis plus de 25 ans. Il ne copie pas les timbres existants, mais en créé de nouveaux. Chacun est une petite œuvre originale, réalisée à la plume ou à l’aquarelle, autour de laquelle il découpe minutieusement (une à une, à l’aide de grands ciseaux) des dents semblables à celles des vrais timbres, et qu’il colle sur son courrier pour l’affranchir. Et ça marche, aussi bien en France qu’à l’étranger… N’étant pas limité aux thèmes habituels des postes traditionnelles, il peut ainsi aborder tous les sujets qui lui passent par la tête : paysages, architecture, portraits, humour, politique, érotisme… Souvent, il dessine aussi l’enveloppe, ou bien il y colle des photos, des petits cailloux ou des morceaux de tissus, et intègre ainsi le timbre à une composition graphique plus étendue. En voyage, par exemple, il réalise de cette manière des sortes de carnets illustrés, qu’il adresse à ses amis (il a déjà testé avec succès les postes de 40 pays). Tous ces timbres sont faux, mais les facteurs les oblitèrent comme des vrais !
Le livre « Eni Looka fait ses timbres » présente 200 de ses timbres et enveloppes « politiquement incorrects ». Dans un entretien détaillé avec le peintre Marie Morel, il explique sa démarche, l’origine de cette création et les différentes facettes de ce travail surprenant.

Enni-Looka-fait-ses-timbres-1

Enni-Looka-fait-ses-timbres-2

« Eni Looka fait ses timbres ».
Broché, 46 pages. Editions Eni Looka. 2006.

Ombre sur la 8eme journée du faux timbre d’artiste »

Voici le message de Tony Mazzocchin, organisateur de la 8eme journée mondiale du faux timbre d’artiste, après le refus de la Poste de distribuer les lettres confectionnées. Un service juridique empêche cette distribution.
Et quand on pense que le musée de la Poste de Paris demande à être le destinataire de la prochaine JFTA !
Nous attendons que les deux parties s’accordent. A suivre…

art_postal_censure

VERGOGNE!!! Le service de tri n’a pas acheminé chez Christophe Renoux les mail-art de la 8ème Journée Mondiale du Faux Timbre d’Artiste… et il les a bloquées et veut les surtaxer et les renvoyer à l’expéditeur (s’il y a adresse) ou au destinataire… Il faut refuser de payer quoi que ce soit autrement cette journée n’aura plus aucune valeur artistique… Je suis outré… C’est un scandale que de boycotter cette belle initiative. Je ferai de mon mieux pour contacter le service juridique de cette belle région viticole (à part leur beaujolais nouveau !) pour les convaincre de livrer les lettres, plus belles les unes que les autres, à leur destinataire… Je n’ai jamais vu que des fonctionnaires prennent en otage des Oeuvres Postales ! J’ai déjà téléphoné à un responsable sans succès, maintenant j’attends le coup de fil du chef du service concerné pour négocier… En attendant, j’ai envoyé des mail-art à plusieurs personnes de ce service de tri avec des faux timbres, naturellement. Vous pouvez en faire autant si l’envie de créer un nouveau faux timbre vous tente.
Tony Mazzocchin

Salvador Mundi »

Le dernier tableau peint par Léonard de Vinci, « Salvator Mundi », a été adjugé 450,3 millions de dollars chez Christie’s à New York ce mercredi 15 novembre, pulvérisant ainsi le record de la toile la plus chère du monde.
La maison d’enchères avait estimé à 100 millions de dollars la valeur de cette toile de 65 cm x 45 cm, vendue pour 45 livres seulement en 1958, bien avant qu’elle n’ait été reconnue comme un authentique « Leonardo », en 2005. Le tableau était jusqu’ici propriété du milliardaire russe Dmitri Rybolovlev.

salvador_mundi

Art Postal »

art_postal_5

Voici ma lettre et son faux timbre pour cette 8eme journée mondiale du faux timbre d’artiste, à poster demain 16 novembre.
S’écrire à soi-même… Par jeu, pour participer ou pour ne pas s’oublier ?

8eme JMFTA »

8_jmfta_3

Quelques auteurs de faux timbres d’artistes ont envoyé à Tony Mazzocchin, organisateur de cette journée spéciale, les photos de leurs envois qui partiront demain par la Poste.
Toutes les lettres reçues seront exposées à la Maison des Expositions de Ternand les 9 et 10 décembre.
Voici quelques unes de ces enveloppes…

8_jmfta_8

8_jmfta_1

8_jmfta_4

8_jmfta_2

8_jmfta_5

8_jmfta_6

8_jmfta_9

 

Pour voir toutes les enveloppes envoyées à ce jour, c’est sur le blog de Tony, et c’est ICI