Atelier du jour

Pour une prochaine exposition sur le thème de la lecture (à Port-Bail cet été) voilà que je travaille sur le livre, comme objet mais aussi matière. C’est un peu honteux que je déchire, découpe et arrache les pages de livres anciens, sans aucune valeur je précise, mais quand même ! Un geste étrange et inhabituel qui me perturbe un peu mais je prends tellement plaisir à agencer et composer avec les couvertures, les couleurs différentes de chaque page, les déchirures, les papiers divers que j’en oublie presque l’objet pour ne voir qu’un support. Et puis mon libraire préféré, et amateur d’art, m’a rassuré en me disant qu’il n’y avait pas de problème avec ça ! Alors je suis plus serein avec ce nouveau travail !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *