Atelier du jour

Mon atelier ce soir…
C’est un peu comme s’il y avait eu un courant d’air par ici, mais malgré le désordre apparent, je sais exactement où chaque chose se trouve. Honte ?! Ben non, même pas ! Un atelier, ça respire, ça ébouriffe, ça rassure, on y espère, on s’y inquiète aussi un peu, on y mange parfois sur le pouce entre deux coups de pinceaux parce qu’on a trop envie de poursuivre son travail, on y boit du thé, on y écrit, on y dessine, on y croque, on s’y attendrit et on s’émeut, on y est amoureux, on y souffre, on y sourit, on s’y retrouve tôt le matin en caleçon, à peine réveillé ou bien tard le soir à veiller, d’ailleurs ici la musique ne s’arrête qu’à l’heure du coucher, et puis on y rêve, on étudie, on lit, on cherche, c’est un peu secret et personne n’y entre facilement ou alors juste un peu et pas trop longtemps, c’est l’endroit où l’on se doit de dire la vérité, de dépeindre ses sentiments et de s’y installer avec envie, c’est comme une maison, un déjeuner sur l’herbe, un quatre-heures gourmand partagé, un voyage inattendu, l’immensité du désert et ses promesses à venir, le chant d’un oiseau au lever du jour, une caresse sur la main ou un baiser dans le cou…
Un atelier c’est comme la vie.

atelier

Poster un Commentaire