Facture surréaliste

Voici une facture surréaliste datant de 1873, faite par un peintre qui s’est vu rafraîchir les fresques d’une église ! Un article que j’avais conservé dans mes papiers divers et que je partage aujourd’hui.
Un délicieux « Reculer la fin du monde… », ou plutôt « divin » devrais-je dire !

facture_peinture

5 réflexions au sujet de « Facture surréaliste »

  1. Merci Christophe pour cet extraordinaire partage: reculé la fin du monde , vu qu’elle était beaucoup trop proche!
    amitiés des visiteurs réfugiés dans la cave pour cause d’alarme

  2. Geneviève, ce n’était pas vraiment une cave, on va s’imaginer des choses ! 😉 Et pour cette facture écrite par un peintre-poète involontaire, c’est une belle découverte ! Amitiés à vous deux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *