Dalì

Dalì à Venise. 1947.
Est-ce pour imiter la ville qui s’enfonce dans l’eau qu’il a choisi ce jour-là d’y plonger pour peindre son paysage ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *